L’école : concept & pédagogie

Ecole de Production Limoges Nouvelle-Aquitaine

L’École de Production :
une pédagogie innovante

L’École de Production Limoges Nouvelle-Aquitaine permet à des jeunes de 15 à 18 ans d’accéder à un diplôme. Basée sur une pédagogie du « faire pour apprendre », cette formation qualifiante leur permet de trouver rapidement un emploi dans leur territoire.

Une formation
accessible dès 15 ans

L’École de Production est ouverte à tous dès 15 ans avec une attention particulière pour les jeunes en difficulté, peu intéressés par l’école ou en risque de décrochage.

Collégiens, adolescents(e)s refusé(e)s en CFA en raison de leur jeune âge, mineurs isolés, lycéens souhaitant se réorienter, les cas de figure sont nombreux.
En revanche, la réponse de l’École de Production reste la même. Quel que soit leur « niveau », garçons et filles ont la possibilité d’effectuer un stage de découverte au sein de l’établissement.

A l’issue de ces 5 jours, et si il ou elle est motivé(e) pour démarrer un parcours de formation professionnelle, il/elle intègre la filière CAP de son choix.

Pas de sélection, ni de carnet de notes à présenter
Pas de niveau pré-requis. A l’École de Production, ce qui compte c’est l’envie. Après un stage de découverte et un entretien, c’est parti…

Pas d’entreprise, ni de patron à trouver
Inutile de chercher une entreprise d’accueil. L’école est à la fois le lieu des apprentissages professionnels et des enseignements.

Pas de frais d’inscription à débourser
Seulement une participation aux frais de scolarité de 20€/mois sur 10 mois (fournitures et matériels mis à disposition). Des aides et demandes de bourses sont possibles.

Les cours, ça m’intéressait pas… Rester assis toute la journée et attendre que ça passe… J’étais trop jeune pour aller en CFA. Je préfère travailler et me servir de mes mains.

Yanice, 15 ans,
en CAP Électricien à l’École de Production

Une pédagogie innovante

L’École de Production Limoges-Nouvelle Aquitaine est à la fois une école et une entreprise. Les formations proposées aux jeunes sont déployées autour d’un principe « faire pour apprendre ». Une pédagogie qui se décline autour de quatre grands axes :

2/3 de pratique
pour apprendre le métier
Fabriquer et produire pour honorer de vraies commandes passées par de vrais clients, c’est acquérir des compétences tout autant que les bons réflexes.

1/3 de théorie, en lien
avec ce qui est fabriqué
L’école et l’entreprise sur un même lieu. Le maître professionnel dialogue en permanence avec les enseignants, les cours généraux sont en lien avec le métier.

L’auto-évaluation
régulière des élèves
qui peuvent exprimer ainsi leurs difficultés éventuelles, leurs besoins mais aussi visualiser leur progression.

Des formations
à effectif restreint
12 élèves maximum pour privilégier un réel accompagnement individuel de chacun et offrir à tous, les conditions de la réussite.

L’électricité, c’est un métier d’avenir. Petit, je bricolais. J’ai été orienté en plomberie mais ça ne m’a pas plu. Ici, il y a plus de pratique et ça me va.

Moussa, 16 ans,
en CAP Électricien à l’École de Production

Un cadre éducatif stimulant

Des maîtres-professionnels impliqués

Au cœur du dispositif, le « maître-professionnel » accompagne les jeunes en atelier au sein de l’école.

Leur rôle. À la fois enseignant et tuteur, il fait vivre la pédagogie du « Faire pour apprendre ». 2/3 du temps de formation du jeune est en en situation de production et c’est ensemble qu’ils répondent à de vrais commandes passées par des clients, particuliers ou industriels, pour de vrais besoins.

Je suis convaincu que faire pour apprendre est la base de tout apprentissage. Quand j’étais jeune, j’étais dans leur situation et j’ai eu de la chance d’avoir de bons professeurs. Je veux leur apprendre pour eux et pas pour moi.

Vincent Pénicaud,
maître professionnel à l’École de Production

Des entreprises clientes et partenaires

En confiant une partie de leur production à l’École de Production, les entreprise participent à la formation des élèves, en situation réelle de travail. Cette sous-traitance représente 30 % des ressources de l’école, permettant aussi de maintenir au plus bas les frais de scolarité.

Leur rôle. En lien immédiat avec les formations dispensées à l’École de Production, la sous-traitance des pièces ou activités de production se fait aux conditions du marché : qualité, traçabilité, respect du planning, coût d’exécution.
Cet ancrage dans la vie économique et le rapport au client impliquent un haut niveau d’exigence et une responsabilisation des élèves, ce qui leur apportent maturité et confiance en eux. Ils développent ainsi des savoir-faire et des savoir-être essentiels à une vie professionnelle.

Je me suis impliqué dans ce projet à cause de la pénurie des jeunes formés aux métiers techniques et pour pouvoir partager mon expertise dans ces métiers.

Pierre Bessac,
ex Directeur des opérations d’une grande entreprise

Des enseignants pédagogues

Une pédagogie partant de la pratique pour aller à la théorie et une approche clairement éducative, au service du jeune, dans des classes à effectif restreint (12 max).

Leur rôle. Chaque enseignant de formation générale rencontre régulièrement les maîtres-professionnels pour adapter l’enseignement théorique au vécu pratique des élèves.
L’enseignement est spécifique au diplôme préparé, il est aussi individualisé. Des temps de réflexion sont organisés tous les mois avec le jeune, pour l’auto-évaluation de son expérience, sa progression, ses difficultés.

Je veux tendre la main aux jeunes en difficulté. Je peux apporter des compétences pour leur redonner confiance en eux.

Chantal Colas, professeure à l’École de Production

Un passeport vers l’emploi

Un métier ➜ Une formation Un diplôme Un emploi

Apprendre un métier et se former
Avec la production comme support pédagogique à l’apprentissage, les jeunes fabriquent des commandes passées en sous-traitance. Encadrés par le maître professionnel, ils s’enrichissent chaque jour des compétences propres au métier lui-même. Responsabilisés, estimés et valorisés par les entreprises clientes qui achètent au prix du marché, ils poursuivent leur formation en lien permanent avec le monde du travail.

Être diplômé puis… recruté !
L’École de Production Limoges Nouvelle-Aquitaine propose des formations diplômantes pour des métiers en tension sur le territoire. Confrontées à des difficultés de recrutement, les entreprises locales partenaires de l’école sont aussi celles qui recherchent des jeunes qualifiés et surtout, opérationnels.

Des qualifications acquises
Un accompagnement scolaire et une formation professionnelle dans un même endroit et dans la même semaine.

Des compétences recherchées
Des savoir-faire solides en production, des savoir-être en situation professionnelle.

Un profil pour être recruté
Diplômé et expérimenté, vous savez travailler. Votre expérience est un atout et votre profil est très recherché.

93%

des jeunes obtiennent leur diplôme

100%

trouvent un emploi sur le territoire

50%

des jeunes poursuivent en Bac Pro

École de Production Limoges Nouvelle-Aquitaine
9, rue Jean-Baptiste Say
87000 Limoges
Fixe : 05 44 23 19 85 – Port.: 06 29 02 97 23